SAVOIR-FAIRE

Notre savoir-faire est la néo-marqueterie. Quand la marqueterie est l’art d’assembler des pièces de placage de bois pour créer un dessin, la néo-marqueterie est l’art de transformer le bois de marqueterie, très fin, pour créer un volume

Néo métier d'art, la néo-marqueterie transcende le bois

Nouvelle technique d’art

Métier d'art, la néo-marqueterie transcende le bois

Bois transcendé

Outils de précision de néo-marqueterie, néo métier d'art

Force, Douceur et Précision

Nouveau métier d’Art

  • Nous avons créé la néo-marqueterie, néo métier d’art,  pour donner vie à notre 1erè ligne Volupte. C’est l’art de travailler le placage de bois pour créer un volume. 
  • C’est un savoir-faire novateur  du travail du bois : dans le sens du fil et à contre fil, trouver son point d’inflexion …  Trois années de recherches et  d’essais pour apprivoiser le bois, trouver les gestes pour le dompter… en douceur.

Bois Réinterprété

  • Le placage de bois est un matériau précieux avec ses essences sélectionnées (chêne, frêne …) et finement tranchées (épaisseur 0.5 mm). Plus que des essences, une véritable quintessence.
  • La néo-marqueterie réinvente le bois. Ainsi revisité par LairiaL et son art de la néo-marqueterie, il devient aérien, léger, poétique.
  • Avec leurs lignes épurées et sophistiquées, les luminaires LairiaL s’adaptent à tous les styles.

Force, douceur et précision

  • Après la mise en teinte et la découpe du bois, le travail de néo-marqueterie commence. Avec la précision et l’exigence propre aux métiers d’art, le bois est massé doucement à la main pour l’assouplir
  • Puis il est corseté et mis en volume. Le bois en tension résiste, il veut reprendre sa liberté et se remettre à plat. Difficile de dompter le bois, même très fin !
  • Enfin, l’objet prend forme. Nous devons allier force pour vaincre la résistance du bois, et douceur pour le mettre en forme sans le casser.
  • En dernier lieu, chaque luminaire est contrôlé et testé. En savoir plus

Oui, LairiaL peut contredire la fable de Jean de la Fontaine ‘Le chêne et le roseau’ : Avec LairiaL le bois plie mais ne rompt pas.